Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Prochaine révision
Révision précédente
si:ejabberd [2019/01/03 20:14]
pitchum créée
si:ejabberd [2019/02/12 19:53] (Version actuelle)
pitchum [Logs]
Ligne 1: Ligne 1:
 ====== ejabberd ====== ====== ejabberd ======
  
-Le service XMPP de Parinux utilise le logiciel ejabberd.+Le service XMPP de Parinux utilise le logiciel ejabberd ​(mais pas seulement, autour il y a d'​autres logiciels comme [[si:​biboumi]],​ [[si:​conversejs]],​ [[si:​movim]]).
  
-Pour mémoire voici comment il a été déployé.+===== Déploiement initial =====
  
 +Pour mémoire voici comment il a été déployé dans le conteneur LXC nommé //xmpp-1// sur [[si:​troll3]].
 +Un second conteneur LXC nommé //xmpp-2// a été créé sur [[si:​troll4]] dans l'​espoir de mettre en place un cluster ejabberd un jour... à l'​heure où j'​écris ces lignes c'est resté au stade d'​espoir.
  
 +<code bash>
 +sudo apt install ejabberd erlang-p1-pgsql
 +</​code>​
  
 +//TODO pitchum : à détailler, extrait de la configuration,​ notamment les modules activés et l'​interfaçage LDAP//
 +
 +===== Maintenance =====
 +
 +==== Logs ====
 +
 +Pour consulter les logs avec de jolies couleurs :
 +
 +<code bash> tail -f /​var/​log/​ejabberd/​ejabberd.log | ccze -A</​code>​
 +
 +Il se peut que les logs soient peu détaillés.
 +Si besoin, modifier la variable //​loglevel//​ dans le fichier ///​etc/​ejabberd/​ejabberd.yml//​ pour passer en debug (temporairement hein, parce que ça floode vite) et taper ensuite :
 +
 +<code bash>​sudo -u ejabberd ejabberdctl reload_config</​code>​
 +==== Sauvegardes ====
 +
 +Les seules données utiles à sauvegarder sont :
 +
 +  * la configuration ///​etc/​ejabberd/​ejabberd.yml//​
 +  * un bout de configuration dans ///​etc/​default/​ejabberd//​
 +  * le contenu de la base de données postgresql
 +
 +//TODO pitchum : à détailler, pg_dump toussa//
 +
 +
 +==== Recharger/​Relancer le service ====
 +
 +Certaines modifications de configuration sont prises en compte après un simple reload (sans interruption de service donc), mais d'​autres nécessiteront carrément un restart.
 +Pour le savoir, lancer un reload et observer les logs, en général il y a un message explicite indiquant que ce n'est pas suffisant et qu'il faudra faire un restart.
 +
 +  * pour un simple reload : <code bash>​sudo -u ejabberd ejabberdctl reload_config</​code>​
 +  * pour un restart : <code bash>​sudo systemctl restart ejabberd</​code>​
 
/var/lib/dokuwiki/data/attic/si/ejabberd.1546542888.txt.gz · Dernière modification: 2019/01/03 20:14 par pitchum
Recent changes RSS feed Creative Commons License Donate Powered by PHP Valid XHTML 1.0 Valid CSS Debian Driven by DokuWiki